Bref historique de la Sophrologie dynamique ®

En 1960, le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycédo est à l’origine de la sophrologie.
Au départ, il adapte au monde occidental différentes techniques venues de l’orient : yoga, méditation, zen ; il y associe des éléments de la philosophie et de la médecine de la Grèce antique.
Ensuite l’outil s’enrichit grâce à la psychologie, la phénoménologie et les neurosciences.
Alfonso Caycédo a créé une école de formation en Andorre.


Dans son sillage le Docteur Yves Davrou, hispanophone, traduira ses conférences et ses cours lorsqu’il est en Europe ; il se forme en même temps à cette nouvelle pratique.
En 1983, Yves Davrou enrichit lui-même l’outil en y ajoutant le travail sur les émotions et l’énergie.
Il abandonne la terminologie trop compliquée pour que l’outil soit accessible à tous avec un langage simple.
Il nomme cette sophrologie qui n’est pas opposée à celle d’Alfonso Caycédo mais la complète : Sophrologie-Dynagogie.
Il a créé une école en Charente Maritime. Il est décédé en 2003.

En 2000 Roger Revel, médecin généraliste et acupuncteur, prendra peu à peu le relais d’Yves Davrou en complétant à son tour le travail sur l'énergie : précision des techniques, énergie chinoise, philosophie.

En 2000 l'école "Espace Vie-énergie" ouvre ses portes à Poitiers puis à Biscarosse.  En devenant SODY Formation, elle a ouvert trois autres lieux, à Bordeaux, Bayonne et Paris qui permettent aux futurs sophrologues l'accès à une formation complète et très structurée en 6 modules répartis sur 2 ans.

Le terme sophrologie-dynagogie a disparu au profit du terme plus simple :
 
Sophrologie dynamique ®


La Fédération Européenne de Sophrologie Dynamique, permet de réunir les sophrologues et les associations de France, de Belgique et de Suisse pour leur proposer un cycle d’approfondissement et une formation continue.


Retour vers